Pour devenir architecte, le BAC à passer vaut son pesant d’or. La filière de l’architecture exige un BAC spécifique pour pouvoir accéder aux études supérieures. Trois choix s’offrent aux étudiants. Ils peuvent opter pour un BAC Scientifique, un BAC Professionnel ou un BAC technologique. Malgré les particularités de chacun de ces BAC, l’essentiel est de le réussir pour pouvoir exercer le métier d’architecte à la fin des études supérieures en obtenant le Diplôme d’Etat d’architecte.

Le BAC S

Les bacheliers scientifiques ont plus de chance d’accéder à une école d’architecture. Puisque leurs cursus secondaires ont été axés en ingénierie. Les études en architecture exigent des compétences de base à savoir, les mathématiques et la physique. La créativité est aussi nécessaire, car il faut un esprit d’artiste en exerçant le métier.

Si votre choix se tourne vers le BAC S, voici les enseignements obligatoires en classe de terminale :

  • Mathématiques,
  • Physique Chimie,
  • Sciences de la Vie et de la Terre ou sciences de l’ingénieur ou en lycée agricole Biologie/Ecologie,
  • Philosophie,
  • LV1,
  • LV2,
  • Education Physique et Sportive,
  • Education civique, juridique et sociale.

Un de ces trois profils doit être choisi par les étudiants voulant obtenir un BAC S en classe de terminale :

  1. Mathématiques,
  2. Physique Chimie,
  3. Sciences de la Vie et de la Terre.

Il est aussi possible d’opter pour les Sciences de l’ingénieur et l’agronomie. Mais dans ce cas, le choix doit se faire dès la classe de première.

Le BAC S est conseillé aux élèves qui ont un penchant pour les sciences, qui aime pratiquer la manipulation, la démonstration, la présentation d’hypothèses et les expériences. Les avantages d’avoir un BAC scientifique est que plusieurs portes s’ouvrent à ses détenteurs. Il donne accès à de nombreuses filières au moment de passer aux études supérieures.

En général, plusieurs secteurs peuvent recevoir les bacheliers scientifiques. On peut citer le secteur de la santé, de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de l’informatique, de l’industrie, de l’énergie, de l’environnement, du bâtiment et travaux publics. Ce sont les secteurs qui semblent logiques pour un scientifique.

Mais détrompez-vous, car ils peuvent aussi intégrer les secteurs de la communication, du droit, du commerce, de l’enseignement, et même celui du tourisme. Il est donc facile de trouver du travail après avoir passé un BAC scientifique surtout en continuant avec des études supérieures.

Le BAC Pro

Le BAC professionnel est dédié à ceux qui veulent se spécialiser dans la profession dès le plus jeune âge. Il initie déjà l’étudiant aux pratiques de la profession. Il consiste à le préparer dans un secteur particulier. Si le métier envisagé est spécialisé en architecture, un BAC Pro en Bâtiment et Travaux publics est conseillé. C’est le type de BAC acceptable pour pouvoir poursuivre des études supérieures en architecture.

Après la classe de troisième, il faut déjà choisir une spécialisation pour obtenir un BAC Pro. Trois ans d’études seront à effectuer. En dernière année, soit en terminale pro, l’examen final sera le BAC.

Il y a des matières de l’enseignement général à suivre à l’exemple des

  • Mathématiques,
  • Histoire-géographie,
  • Français,
  • LV,
  • Education Physique et Sportive,
  • Education civique…

Mais pour être qualifié de professionnel, il faut suivre des enseignements basés sur la maîtrise des techniques professionnelles selon la spécialité choisie. L’Arts appliqués, l’éducation artistique, la gestion commerciale, la gestion administrative, … sont des matières générales et pratiques professionnelles que les élèves pro apprennent.

Afin d’intégrer facilement les entreprises, ils ont la chance d’avoir une période d’insertion professionnelle qui est de 22 semaines réparties pendant la formation de trois ans. Grâce à ce stage, des compétences professionnelles seront acquises. Le BAC Pro n’est pas réservé qu’aux élèves de lycée. C’est l’un de ses grands avantages, il peut se préparer de différentes manières. Le plus connu est par la voie scolaire en respectant les trois années d’études.

La voie de la formation en apprentissage est aussi admise. Elle consiste à alterner formation et apprentissage dans une entreprise. La semaine sera donc répartie en formation en entreprise et en cours. Ce type de formation abouti souvent à une embauche dès l’obtention du diplôme. Il y a aussi la voie de la formation professionnelle réservée aux salariés adultes. Si vous faites partie des personnes casanières, la formation à distance est faite pour vous.

Le BAC Techno

Afin de poursuivre ses études supérieures, l’obtention du BAC est nécessaire. Mais un choix doit aussi se faire entre un BAC général, un BAC professionnel ou un BAC Technologique. Chaque option a sa spécificité. Si votre intention est de devenir architecte, le choix d’un BAC Technologique est accepté.

Le BAC Technologique permettant aux élèves de fixer un secteur professionnel à l’avance. Le cursus sera plus court car un BAC+2 ou un BAC+3 suffira. L’élève sera préparé à poursuivre des études supérieures en BTS ou en BUT contrairement au BAC Pro qui a vocation à l’insertion sur le marché du travail. Cette option est peu connue pourtant elle comporte de nombreuses séries :

  • Sciences et technologies du management et de la gestion,
  • Sciences et technologies du design et des arts appliqués,
  • Sciences et technologies de l’industrie et du développement durable,
  • Sciences et technologies de laboratoire,
  • Sciences et technologies de la santé et du social,
  • Sciences et technologies de l’agronomie et du vivant,
  • Sciences et technologies de l’Hôtellerie et de la Restauration,
  • Technique de la musique et de la danse

Le choix doit se faire en classe de première. Il faut donc prendre le maximum d’informations en seconde afin de ne pas se tromper dans son orientation. Le conseil de classe sera d’une grande aide, car il vous aidera dans votre choix. En choisissant l’option technologique, la méthode d’apprentissage sera différente. On aborde en premier lieu un problème concret avant de passer à la théorie. Il y a plus d’interaction entre les élèves, car les travaux se font en groupe, ce qui minimise le travail à la maison. Si vous êtes déjà sûr de votre chemin, opté pour ce BAC spécialisé qui est le BAC Technologique.