Lors de vos études ou de votre formation d’architecture, vous avez dû avoir des modules de déontologie, de propriétés intellectuelles ainsi que de tout ce qui concerne la bureaucratie de votre domaine. En France, l’ordre des architectes, aussi appelé Conseil national de l’Ordre des architectes, sert de pilier pour cette profession. Mais qu’est-ce que l’Ordre des architectes, et quels sont ses rôles, ses priorités et de quoi pouvez-vous bénéficier ?

Histoire de l’Ordre des Architectes

Institué par la loi du 3 janvier 1977 sur l’architecture, l’Ordre des architectes fut institué en France suite aux projets de loi de Jean Zay, devenu effectif le 31 décembre 1940 et réactualisé à mainte reprise au fil du temps. Décrété d’intérêt public, le titre d’architecte et la position de l’architecture au sein du gouvernement et du pays sont d’une importance capitale. Avant 1867, aucune loi n’oblige à faire appel à un architecte pour des projets urbains, ce diplôme faisant plus état de Beaux-Arts que d’un métier véritablement technique. Mais les choses ont vite changé, et même l’éducation elle-même offrit des capacités techniques et scientifiques aux architectes qui ne sont plus considérés comme des artistes, mais comme de véritables piliers pour la construction de monuments, de bâtisses et pour l’urbanisation des villes et du pays en général.

L’ordre des Architectes, une institution

En devenant architecte, vous devrez automatiquement vous inscrire, afin de faire partie de la liste des architectes en services en France. Quand on navigue sur le site de cette institution, il n’est pas facile de bien comprendre son fonctionnement ou son but. Entre des séminaires prévus, des publications ou des rapports sur la qualité de logements sociaux ou de projets en cours et des enquêtes à large couverture sur la qualité d’une agence d’architectes, on peut facilement se perdre.
L’ordre des architectes est un organisme de droit privé dirigé par le Ministère de la Culture et de la Communication. Son rôle est de se charger de missions de service public et donc de présider la communauté des architectes conformément aux lois qui sont régies par le gouvernement et de faciliter l’accès à l’information et à l’institution d’agence d’architecture sur tout le pays.
L’ordre des architectes est sous une juridiction déontologique et prend des décisions sur les capacités disciplinaires des architectes qui sont, conformément à la loi ‘ une expression de la culture ‘.
S’inscrire à l’ordre des architectes vous offrira le ‘grade’ ou pseudonyme d’architecte. Dans le cas contraire, vous ne serez qu’une personne détentrice d’un diplôme en architecture. Afin de porter le titre d’architecte, il est impératif de vous inscrire sur le tableau de l’ordre des architectes pour jouir de toute la qualité de ce titre. En effet, exercer en tant qu’architecte vaut beaucoup mieux que de n’être qu’une personne physique titulaire d’un diplôme.
C’est donc grâce à l’ordre des architectes et à son institution qu’aujourd’hui, que ce noble métier est protégé et réglementé selon les lois en vigueur.